Prochain Concerts

Keine aktuellen Veranstaltungen.

Quelques lignes à mon sujet

Je suis né a Kinshasa, capitale de la république démocratique du Congo (RDC). Déjà à l‘âge de 6 ans, j‘ai chanté au choeur d‘enfants du quartier. Les „petits chanteurs“ étaient très connus. Dès lors, la musique faisait partie de ma vie. Plus tard, j‘ai chanté dans des choeurs gospels et dans de différents groupes de musique africains.
Je chante de joie, d‘angoisse, de tristesse, de plaisir de vivre. En chantant, je surmonte aussi des situations difficiles de ma vie. Mais aussi le sport fait partie de ma vie.
En courant dans la nature, je reprends des forces, j‘éclaircis mes sens, je remplis mon âme et je vide ma tête. Encore aujourd‘hui, je m‘entraîne chaque semaine et je participe à au moins deux marathons par an.

Mes parents sont tous les deux d‘origine de la province Bandundu. Ma mère m‘a toujours parlé en Kisuku. C‘était important pour elle de transmettre à son fils le dialecte de la province Bandundu. Quand j‘écris et compose des chansons, cela se passe souvent en Kisuku. Ainsi le souvenir de ma patrie reste vivant. De cette facon, je peux exprimer le mieux l‘amour pour ma patrie et pour les hommes. C‘est pourquoi, toutes les chansons de cet album sont chantées en Kisuku.

D‘un côté, je chante des situations de tous les jours de la vie rurale du Congo (RDC). Je chante des hommes qui sont pauvres, qui travaillent dur et qui ne perdent quand-même pas courage. D‘autre côté, j‘essaie de rendre attentif à ce que la nature est en danger. Dans la chanson Tsunami, par exemple, je veux signaler un rapport entre le réchauffement climatique et les innondations fréquentes partout dans le monde.